jeudi 8 avril 2021

Orelsan, Zlatan, Angèle, Marion Cotillard, le casting fou du prochain Astérix dévoilé ! (Photo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

« Asterix et Obelix, l’Empire du milieu« , voilà le nouveau né de la saga de l’indémodable gaulois et de son compère obèse. Et pour l’occasion, la franchise a fait peau neuve. Eh oui c’est la fatalité du temps qui passe qui veut que les acteurs vieillissent sans leur personnage. Seules quelques soap comme « Les feux de l’amour » samplé par Marie J.Blige dans « No more drama » ont laissé leurs acteurs en place devenant automatiquement des télé-réalités pour octogénaires. Guillaume Canet qui, à ses débuts, avait réalisé un film très critique vis à vis de la télévision dans « Mon idole » est chargé d’animer les débats et de réaliser le film.

Népotisme (ou pas d’ailleurs), il choisit Marion Cotillard, sa femme dans la vie, pour jouer Cléopatre. Et dans le rôle de César, on retrouve donc Vincent Cassel après Alain Delon. L’acteur qui a débuté sa carrière dans « La Haine » de Mathieu Kassovitz peut désormais se considérer comme un éléphant du cinéma français. Philippe Katerine jouera le rôle du barde, pas sûr que ses titres subversifs à souhait plaisent à une armée de gaulois qui n’ont pas encore atteint l’âge de civilisation. Angèle, féministe engagée comme à son habitude, sera mariée au vieux du village et évoluera donc dans le rôle de Falbala. Grosse surprise, on retrouvera également Zlatan dans le rôle de Antivirus (en temps de Coronavirus, on avait tous pensé à la chloroquine mais pas encore à Zlatan.).. et Orelsan dans celui de Titanix. Le rappeur badass qui adore les loser trip fait souvent des badtrip lyricaux qui ressemblent à un titanic ambulant. Sa carrière géniale commence quand même sur des titres comme « Plus rien ne m’étonne » et finit sur « La fête est finie« . Entre idéalisme et pessimisme, le rappeur a fait son choix.

Voilà qui devrait redonner de la vigueur à la série.