jeudi 1 octobre 2020

Quand Oxmo Puccino reprend magnifiquement « RR 9.1 » de Koba LaD ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

C’est un véritable explorateur des genres musicales. A ses débuts, Oxmo Puccino a réinventé le Rap comme dans son « Pucc Fiction » sorti en 1997 homonyme d’un certain « Pulp Fiction » de Quentin Tarrantino qui a raflé la palme d’or au début des années 90′  :

« Les seules lois auxquelles j’crois : les miennes !
Chienne de vie, bois à la tienne et à la santé »

Puis de fil en aiguille, Oxmo, qui a toujours été l’un des lyricistes les plus avertis du Rap en France,  se dirige vers la chanson française. Avec « L’arme de Paix«  dévoilé en 2010, un album entièrement composé par Vincent Taurelle, Vincent Taeger et Ludovic Bruni l’artiste est l’un des premiers à écrire le Rap comme on écrivait jadis du côté de chez Brel et de chez Brassens. Les mots sont une poésie urbaine qui vient frapper une instrumentale pas forcément hardcore mais plus mélodieuse. Renouant avec la tradition lyricale du début des années 90′, Oxmo apporte une touche de mélodie. Youssoupha le déclarera quelques années plus tard dans le titre « Chanson Française » : « Nous sommes la chanson française ».  Ce n’est pas un hasard si le rappeur reprendra plus tard « Dans le Port d’Amsterdam » de Brel.
Plus qu’aucun autre rappeur, Oxmo qui remporte une Victoire de la Musique pour cet album (même si il s’agit de la catégorie urbaine…) réussit à mettre des mots sur la pauvreté et le malaise des quartiers mieux qu’aucun autre.

Famille nombreuse avec un seul salaire
C’est voir la mer à vingt ans et dix-neuf étés de galère

Il y a quelques jours une vidéo du rappeur reprenant le titre « RR 91 » de Koba LaD a été diffusée sur les réseaux sociaux. Extrait de l’album « L’Affranchi« , le titre est l’un des plus écouté de la perle de Def Jam. Mélange des styles absolument fabuleux, exercice de style pour un rappeur qui est passé par tous les genre, Oxmo réconcilie les « anciens » avec cette nouvelle génération à qui rien ne résiste.