jeudi 22 octobre 2020

Patrick Balkany s’explique à propos de sa danse sur Djomb de Bosh ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Dimanche soir, la France déconfinée fêtait la musique. Cette fête populaire a peut être été plus intense que les années précédentes justement parce qu’elle intervient après deux mois de quarantaine. Très intense peut-être trop intense même puisque la Police Judiciaire est intervenue à de nombreuses reprises pour faire respecter les règles de distanciation sociale.

Pendant ce temps, près de Levallois-Perret, Patrick Balkany imitait les pas de danses de Niska sur le « Djomb » de Bosh qui reste le titre le plus écouté du moment. Si le déhanché de Balkany fait autant scandale. C’est que l’homme est sorti de prison après un procès perdu en raison de son état de santé jugé incompatible avec la détention. Alors comment un homme si malade peut-il twerker en toute tranquillité ? Cette vidéo a été visionnée des millions de fois.

De passage sur le plateau de Pascal Praud, forcément, il a pu s’expliquer sur son geste. C’est le même Pascal Praud qu’il y a quelques mois faisait l’objet d’une rime assassine de Sneazzy dans son featuring avec Nekfeu extrait de son dernier album « Nouvo Mode« .  Il remercie Pascal Praud de l’avoir invité et s’exprime en ces termes : “Comme j’ai très très mal au dos, ça m’a fait ma gymnastique de la journée… ça a duré, quoi, 30 secondes, 1 minute… par contre ça je dois dire que j’ai été sidéré de savoir que ça a été la vidéo la plus vue du week-end […] alors que j’ai esquissé 2/3 pas de danse pour montrer que j’étais peut-être encore debout… »