mercredi 22 septembre 2021

Retour sur le nouvel album de L’Or du Commun : Avant la nuit !

Avant la nuit c’est le chef d’œuvre qui règne au sommet du podium entamé par Zeppelin et SAPIENS. Ce magnifique projet est porté par des ambiances jazz et électro. L’album inclut des featurings avec Caballero, Lous and The Yakuza, Roméo Elvis et Zwangere Guy.

Loxley, Primero et Swing forment un trio complet. Ils ont tous des talents différents que ce soit l’écriture, le rap ou le chant mais ils arrivent à les combiner tels les pièces d’un puzzle qui, une fois réunies, véhiculent des émotions qu’un artiste seul jamais ne pourrait exprimer. 

Grâce à leur plume unique, ils critiquent la vie d’artiste, le succès et l’appât du gain tout en abordant l’environnement, le sexisme, le racisme et l’amour. Ils portent aussi un regard sur le chemin parcouru et sur leur évolution en tant qu’artiste et en tant qu’entrepreneur. D’ailleurs, Primero parle de ce qui a changé depuis qu’ils ont percé dans C’est Dingue ou il raconte qu’«Avant, pour faire les choses, on [lui] tenait la main, maintenant, pour faire les choses, on [lui] tient la jambe.»

Malgré l’énorme succès des deux albums précédents, il était impensable de voir les membres de L’ODC s’asseoir sur leur succès et arrêter de travailler dur. Primero l’a bien mis au clair dans Pansement ou il rappelle qu’il est « Presque aussi dur avec les autres qu’avec [lui]-même. »

Il est encore tôt pour savoir quel succès connaîtra cet album. Mais il est déjà possible de souligner le travail et les efforts qui ont permis à ce projet d’être aussi complet que diversifié alors que chacun de ces sons portent l’album vers le haut. C’est la puissance des textes mariés à la complexité des instrus qui font d’Avant la nuit un chef d’œuvre qui marquera les esprits comme son époque.