Les nominations et le palmarès des Victoires de la Musique font très mal. Parmi l’ensemble des artistes comme Damso, ou encore Niska, qui ont trusté les Charts au cours de cette année 2017, seule une poignée de rappeurs moins street on été sélectionnés pour figurer aux Victoires de La Musique comme Lomepal ou Bigflo & Oli. Pire encore, à chaque fois qu’un rappeur est invité dans une émission de télévision, il se fait “allumer” par les présentateurs et les chroniqueurs. Dernier exemple en date, Thierry Ardisson qui comparait Eminem à Vald en raison uniquement de leur couleur sec peau. Ce problème ne date pas d’hier, puisque Kery James avait été pris à parti par le même animateur au début des années 2000.

C’est la raison d’être de “Ah t’es là toi”. Une émission parodique qui revient sur ce qu’a été la TV pour les rappeurs ces deux dernières décennies. Présentée par Jérome Nivel, l’émission réunit cette fois-ci Lorenzo mais aussi Roméo Elvis et Mister V. Une bonne initiative qui fera taire certains animateurs.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !