Le rappeur multiplatinum vient de sortir “JVLIVS” après avoir déjà écoulé des centaines de milliers d’exemplaires de ses albums “Anarchie” et “Deo Favente”. Qu’est ce qui différencie un SCH d’un rappeur ordinaire ? L’artiste a un univers visuel et musical à part, qui lui permet d’imposer pour chaque morceau de véritables ambiances qui plongent ses auditeurs dans son univers très obscur. Ce n’est pas un hasard si son album a été lancé en grande pompe avec un court métrage réalisé en partie par le génial Fifou dans lequel il revient sur une affaire de grand banditisme.

Avec “JVLIVS” le rappeur n’a pas changé de style, pourtant il est plus en introspection. Ce n’est pas un hasard si l’album porte son nom (“Julien”) et qu’un autre morceau cet opus porte le nom de son père. En Interview pour Konbini, Jvlivs a annoncé qu’il s’était beaucoup inspiré de XXXTentacion le rappeur décédé cet été. Le défunt rappeur avait sorti un opus intitulé “?” qui balayait tous les genres musicale du rap pur et dur, au rock en passant par des titres inclassables.

“Je te dirais que XXXTentacion m’a pas mal inspiré pour un morceau comme “Le Code”. La vibe qu’il dégageait sur des titres comme “Moonlight” ou “Sad”, c’est exceptionnel. Ce sont des morceaux super forts et introspectifs.” SCH – KONBINI

Le rappeur s’est également beaucoup inspiré de séries d’anticipation comme “Black Mirror” la série britannique de science fiction qui critique beaucoup les hystéries médiatiques, ou encore des films cultes comme “Soleil Vert” ou “Vol au dessus d’un nid de coucou” avec Jack Nicholson.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !