jeudi 22 octobre 2020

Son succès, son influence de M. Jackson, Fianso.. : Soolking se confie dans « Le Code » ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

La nouvelle émission de Medhi Maizi sur Apple Music fait fureur. Cette fois c’est au tour de Soolking de relever le défi du « Code ». Le rappeur d’Affranchis Music revient sur son expérience dans la musique, sa relation avec Sofiane, et l’influence du rap US sur le rap français. Il fait une remarque très interessante par ailleurs à propos de sa carrière et de la production des titres d’aujourd’hui en général. Selon le rappeur, la recherche monomaniaque du hit n’est pas forcément une solution.

Cette recherche de l’absolu est même pernicieuse : « Moi, personnellement, je suis pas à la course au hit, j’aime bien faire des morceaux un peu conscients, un peu rap, qui vont rester « dans l’ombre », dédiés à un public qui consomme ce genre de musique.
Chercher tout le temps le hit c’est pas bon. C’est pas bon parce qu’au bout d’un moment, si on t’entend trop trop, on en a marre de toi. Des fois, il faut rester un peu en retrait ».

Effectivement, dans la discographie du rappeur, on trouve des titres conscients comme « Guérilla »  qui traite du problème algérien, ou sur le même sujet une « Lettre » à son pays natal que le rappeur a réalisé au moment d’une soudaine et vaine rébellion. Cela n’empêche pas la star d’Africa jungle de reprendre le « Parole » de Dalida et d’entrer au Top France par la Grande Porte. Même dans le choix de ses concepts comme avec le Rockstar à la guitare électrique et le Rockstar 2 symphonique, le rappeur fait preuve d’une créativité surprenante.

Cette interview est à découvrir sur Apple Music et sans abonnement.