Médine n’est pas né d’hier. Celui qui a décidé de faire de Mohammed Alix alias Kery James son modèle et son ami dans le domaine de la musique consciente sort des albums régulièrement depuis le début des années 2000′. Pour certains Médine est un rappeur polémique. Son titre “Dont Laïk” notamment extrait de “Démineur” a jeté un pavé dans la marre comme son titre “Gaza Soccer Beach” inspiré par la cause palestinienne. Medine se sert de la musique comme d’un “porte voix”, il véhicule cependant un message très pacifique contrairement à ce que laisse entendre ses détracteurs. Il y a une semaine, le rappeur dévoilait “StoryTeller”. 

Les procédés de communication de Medine ont été plutôt originaux. Pour “Démineur” il avait fait le tour de France dans un car et donnait des concerts itinérants, Pour “Storyteller”, la Star de Din Records qui s’est converti à la Trap, a relancé La Ligue avec Youss et Kery. Ils tapent tous trois des lives toutes les semaines pour un grand moment de Rap.

Les chiffres de Storyteller viennent de tomber. Après une semaine d’exploitation, l’opus de Medine s’est vendu à 6654 exemplaires tous supports confondus. A l’heure où l’accent est mis sur le streaming, et les refrains qui tournent dans les têtes, c’est une très belle performance.