C’est d’ores et déjà un phénomène, personne n’aurait pu imaginer, il n’y a ne serait-ce que quelques mois qu’un groupe de rap français puisse réaliser de tels scores. Tous les records tremblent et les chiffres de vente s’annoncent astronomiques !

Cette fois c’est fait, avec cet album complet, puissant, envoûtant PNL est bien entré “Dans La Légende“. Plus que l’album de la maturité (on sens le recul pris par les deux artistes) ils signent là leur meilleur opus et peut être même une œuvre qui sera considérée comme un classique du rap français dans les années à venir…

Et même si le duo est moins reconnu pour sa plume que pour sa musicalité, nous avons déniché ici 20 fulgurances lyricales, les 20 punchlines qui nous ont le plus frappé dans cet album :

“Mes gouttes de sueur ont l’odeur d’l’Enfer” – Naha

“Garde le double des clefs salut je quitte la Terre” – Dans la légende

“Le temps c’est d’la money, j’ai pas d’montre, j’ai des sous” – J’suis QLF

“Le soleil se lève, temps et soucis dessinent le visage / La lune prend le relais, lance un dernier baiser dans l’virage” – La Vie est belle (Ademo)

“Plus très loin du sommet, j’veux garder les pieds sur terre, je garde une photo d’en bas / j’me rapprocherai de l’enfer pour éloigner les démons de la nouvelle villa” – Kratos

“Leur victoire a le goût du sperme, ma défaite aura l’odeur du cash” – Tu sais pas

“Un jour j’suis tombé, pour apprendre à me relever” – Sheita

“J’voulais leur donner de l’amour mais ils préfèrent qu’on leur baise leur mère !” – Humains

“J’suis sur le cul d’une étoile filante” – Humains

“Bebeto, Romário, igo j’ai la tech’ Zamorano, di Baggio à Batistuta Les attaquants au ballon car t’es parti poucave” – Bene

“Je n’ai plus peur du noir, je suis rassuré par le violet” – Bene

“Payant comme une vue sur la mer, gratuit comme une vue sur Uranus” – Uranus

“La nuit trompe le soleil, le jour elle trompe la lune” – Uranus

“Il pleut des balles à la météo / j’vois pas d’étoiles à part au tel-hô” – Onizuka

“Chez moi on dit qu’au fond du trou, jette un homme il ressort avec une arme” – Jusqu’au dernier gramme

“J’ai le cœur qui bande devant billets verts” – Jusqu’au dernier gramme

“Ce monde sale m’aveugle, j’verrai pas l’auréole au dessus de ta tête” – Cramés

“J’ai pas l’temps d’te baiser j’t’oublie dans une branlette aussitôt je retourne charbonner” – Je t’haine

Et le désormais célèbre, même légendaire :

“Avant j’étais moche dans la tess, maintenant j’plait à Eva Mendes” – Da.

Beaucoup de métaphores planantes, mais aussi des punchlines dures et plus crus, sans nul doute les deux rappeurs savent écrire même s’ils préfèrent souvent la forme au fond, c’est bien par pur choix artistique.