Ce week-end, B2O a donné un concert unique à l‘U-Arena de Nanterre réunissant près de 40 000 personnes.  C’est la plus belle des revanches pour le leader du 92i qui a été injustement surmédiatisé dans l’affaire de la rixe avec Kaaris. Car on peut penser ce qu’on veut de Booba, certes le recours à la violence est toujours condamnable, mais il y a sans doute plus de violence dans la bouche de certains chroniqueurs que dans les poings de Booba et de Kaaris. L‘U Arena c’était peut être une façon pour Booba de “B*.* des grands mères” une dernière fois dans l’année avant de se pencher vers son dernier projet.

Alors qu’il naviguait en pleine gloire, le leader du 92i a été frappé “en plein vol” par Laurent Bouneau de Skyrock qui a voulu mettre les choses au clair dans un tweet qui insinuait que le concert de Soprano avait réuni plus de personnes. En réalité, Laurent Bouneau a été la cible des attaques de Booba pendant de longues semaines. C’était une manière pour lui de “prendre sa revanche” lui aussi.

B2O n’est pas le dernier à réagir à un clash. Il a diffusé une capture d’écran en insta story pour expliquer que Laurent Bouneau avait “le seum” comme l’équipe belge de football après leur défaite en demi-finale de la coupe du monde contre la France.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !