Après la sortie de son album le 28 septembre dernier intitulé « Polaroid expérience » avec son titre phare du même nom, on a eu à faire au retour de la poésie et la technique qu’on pouvait retrouver dans les débuts Youss. Parmi ses pépites, « Avoir de l’argent » où on retrouve les paroles poétiques et la fameuse moralité qui parle des conflits, des inégalités, le pouvoir que ça peut donner et comment certaines personnes peuvent en profiter mais aussi de son passé, de la pauvreté qu’il a longtemps connue pour réussir à la surpasser et les avantages que ça lui a conférés.

Un véritable chef-d’oeuvre visuelle, produit par PANAMAERA qui je rappelle, est présent dernièrement sur les clips KalashBonda Manmanw et Kendrick LamarGod is Gangsta puis réalisé par Cédric Richer et Quentin Curtat d’où la modification poussée de la réalité et les plans caméra dynamique et coloré, parsemé de message caché, le travail appliqué et soigné de Youssoupha et de son équipe nous laisse sans voix. Nommé comme l’un des meilleurs lyricistes français en 2010 avec Kery James, MC Solaar, Oxmo Puccino, Youss sait marquer nos esprits avec des textes recherchés et percutent, marquant son temps de sa plume affiné, signé Prim’s Parolier.

By Omé Galioccini.