Hier à minuit, Alonzo sortait son sixième album solo dans les bacs. L’opus “Stone” fait suite aux albums, “Les Temps Modernes”, “Amour, Gloire et Cité”, “RDC”, “Avenue Saint Antoine” et “100 %”. Certifié platine pour ses deux dernières sorties, le rappeur marseillais se distingue de ses pairs pour son extraordinaire polyvalence.

Et ce sixième album solo ne nous fera pas mentir. Entre ses titres ultra Trap comme avec Koba LaD sur “ça a changé” presque minimaliste dans sa conception, et les titres plus doux et mélancoliques comme “Malade” ou encore les exercices d’ambiancement, le rappeur montre dans toute l’étendue de son éventail dans son dernier album.

“Je sors même plus mon i-Phone pour regarder l’heure”

Justement sur le titre “Ça a changé” avec Koba LaD, le nouveau venu à Def Jam, les deux rappeurs qui appartiennent donc à la même écurie échangent punchline sur punchline sur une production ultra minimaliste de Spike Miller et Phazz. C’est donc sur une production ultra minimaliste, que Alonzo et Koba tape un égotrip énervé.

Sans doute le titre le plus gangsta et égotrip de l’album.