Alpha Wann est quelqu’un d’assez discret sur ses projets. Donc forcément, quand il annonce quelque chose, c’est un événement. En début de semaine déjà, il postait une story sur son compte Instagram pour fêter l’anniversaire de son premier album UMLA (Une main lave l’autre), sorti le 21 Septembre 2018. Et dans le fond, on pouvait entendre l’extrait d’un morceau inédit.

Et ce morceau était l’extrait de Pistolet rose 2 donc, dont il a annoncé sur Twitter la sortie, prévue pour ce Jeudi à minuit. Pistolet rose était un freestyle qu’il avait sorti le 20 Septembre 2018, comme une sorte de mise en bouche, la veille d’UMLA.D’ailleurs, en plus de nous sortir le freestyle Pistolet Rose 2 il nous sort également le premier épisode ainsi que le Playoffs freestyle (sorti il y a maintenant 3 ans), le tout regroupé sous le sigle PPP avec un visuel rose fait par Raegular.

L’épisode 2 est un freestyle assez court (1min38). Sur la prod de Jayjay qui mélange gros kicks et mélodie de style oriental, Alpha continue dans la lignée d’UMLA : une technique implacable et des phases tranchantes. Forcément, on ne peut qu’apprécier.

Et même si il n’a pas reçu de certification quelconque, UMLA reste un album formidable.  Alpha, le disait lui-même dans Stupéfiant et Noir, single qu’il avait sorti en amont du projet : “très peu probable que j’tape un platine faut que j’fasse un classique”. Cette phase résume assez bien sa vision des choses, lui qui privilégie toujours la cohérence de sa musique, quitte à “sacrifier” les ventes. C’est aussi pour cela qu’il avait enlevé le couplet de Nekfeu de ce projet, qui aurait pu amener davantage de lumière mais qu’il ne trouvait pas cohérent avec l’album. Les deux compères ont d’ailleurs ironisé cette histoire dans leur gros featuring “Compte les hommes” (démonstration de passe-passe) disponible sur le projet de Nekfeu sur la phase “Belek tu peux disparaître comme son couplet d’UMLA“.

À la manière d’un Dinos par exemple, Alpha Wann privilégie donc sa vision des choses et n’ira jamais contre celle-ci pour quelques ventes supplémentaires. Il se contente de l’approbation des siens et n’a pas besoin du reste : “C’est moi qui sait l’faire le mieux pas besoin de faire le bilan, je fais taire le milieu comme un jeune Ronaldo à l’Inter de Milan“.

Nous voilà donc avec un freestyle inédit et deux anciens disponibles sur toutes les plateformes, 1 an après la sortie de son album. Et si on pousse un peu les suppositions, le premier Pistolet rose est sorti l’an dernier, veille d’un projet d’Alpha. Peut-on s’attendre à voir du neuf pour ce Vendredi ? C’est assez peu probable, mais on ne sait jamais…