Le milieu du Hip-Hop est souvent considéré, à tort, comme plus misogyne que le reste de la société. Aux USA, Cardi B et Nicki Minaj, chacune dans leur style, ont beaucoup fait pour faire évoluer le rôle de la femme dans le Rap. Tout d’abord, elles ont faire sortir la femme du rôle de veuve épleurée qui lui était dévolu jusque là. De plus, grâce aux formes voluptueuses qu’elles mettent en avant, elle-même s’affranchissent des codes véhiculés jusque là par les puissantes tendances de la mode. Chilla a lancé un mouvement de libération en France d’une autre manière, mais avec autant

La rappeuse originaire de Suisse s’est révélée aux yeux du grand public dans “Le Cercle” de Fianso entre autre. Le rappeur du 93 a l’habitude de faire apparaître une femme dans chacun de ses épisodes. Et Chilla a tout simplement fait craquer le Cercle. Fin 2017, la jeune femme sort un EP intitulé “Karma”. Ce projet diffusé quelques mois après l’affaire Weinstein, et l’éclosion du mouvement #MeToo, est placé sous le signe de “La Femme”. Peut-on être féminine, belle, et défendre le mouvement de libération de la femme ?

Chilla n’a aucun mal à le faire. Alternant entre des morceaux durs et doux, elle met l’accent sur le féminisme dans “Si j’étais un homme”, “Sale Chienne” et “Balance Ton Porc”. Mais la jeune artiste ne s’acharne pas, elle pose des morceaux plus “universels” et “introspectifs” comme sur “Millionnaires” son featuring avec son grand frère Fianso (tous deux sont produits par Tefa) ou sur “Aller sans Retour”. Elle bénéficie aussi du soutien sans faille de Kery James et BigFlo et Oli. Le milieu place beaucoup d’espoir en elle.

« Mauvais bulletin, on m’a dit l’amour avant l’argent
Et j’ai besoin d’argent depuis qu’l’amour est à vendre »

Son titre “1 er jour d’école” est musicalement un bon mélange de style. Porté par un sample de guitare sèche, avec un rythme de basse assez lourd, elle pose avec une voix très légèrement autotuné. Dans ce morceau un peu vaporeux, elle chante au lieu de rapper. Bien sûr, l’intitulé du morceau est une référence à cette rentrée des classes qui a débuté il y a une semaines. Mais Chilla, dans laquelle beaucoup de jeune femmes se reconnaissent, a dédié son morceau à l’adolescence, et aux crises identitaires qu’elle engendre. Un très bon titre qui n’est pas sur l’album “Karma”, et qui peut peut-être annoncer un nouvel album.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !