Après sa signature avec les Affranchis de Sofiane, Soolking a décroché son premier disque de platine pour l’opus “Fruit du Démon“. L’artiste navigue comme un Ulysse entre les styles entre l’engagement politique d’un titre comme “Guérilla“, un peu de rap sur un sample de rock comme sur “RockStar” et des titres plus chantés. En featuring, les artistes de l’hexagone adorent inviter Soolking car le chanteur n’a pas besoin d’autotune pour magnifier sa voix. Depuis le début de sa carrière, il est l’un des artistes les plus invités. Le pote de Fianso vient tout juste de dévoiler la tracklist de son album “vintage” qui devrait sortir à la fin du mois.

Ghali c’est une toute autre affaire, le rappeur italo-tunisien a invité Soolking sur un titre aux accents latino. La connexion entre l’Italie et la France au niveau du Rap est de plus en plus pesante dans l’game. On se rappelle qu’il y a un mois, Dosseh et Izi dévoilait leur premier featuring après le remix d’habitué sur le titre “Cométa“. Sadek a lui les yeux tournés vers l’Italie avec son featuring avec Moderup.

Le titre produit par Mace et MB est composé d’un petit sample de flûte d’un beat latino pas loin du reggaeton ou du ragga. Le titre est extrait de l’album DNA de Ghali. Les artistes de rap français traversent les frontières.