dimanche 25 juillet 2021

Gims feat Jul & SCH – GJS

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

C’est un peu le son de la revanche. La carrière de Gims commence au sein de la Sexion d’Assaut. Contrairement aux apparences, Gims a commencé dans le gangsta rap. Avant de connaître « L’apogée » avec la Sexion d’Assaut, Mweugi se fait remarquer avec des freestyles rap devant la caméra curieuse d’un Daymolition naissant. Puis, sa carrière solo l’amène à s’ouvrir vers de nouveaux horizons. Certifié double diamant pour ses trois derniers albums, il entreprend alors le projet de composer un album 100% Rap. Même après la sortie de « Le Fléau« , certains de ses ennemis comme Booba remettent en cause sa capacité à rapper. Ce titre 100% hardcore est plus qu’un exercice de style, Gims laisse exploser sa technique.

De son côté, Jul a lui aussi eu droit aux même critiques au début de sa carrière. Mais le rappeur le plus bankable de France a répondu aux critiques par la musique depuis déjà bien longtemps. Déjà chez Skyrock, il ne s’est pas gêné pour lâcher des freestyles 100% Rap. Puis sur ces titres aussi comme « La Zone en personne« , il a déjà étalé la technique qui a fait de lui le rappeur qu’il est aujourd’hui. Son projet « 13’Organisé » sorti l’année dernière est la dernière pierre posée sur l’édifice de sa rap crédibilité désormais au sommet.

Jul, SCH et Gims lâche avec « GJS » un titre monstrueux de technique. Un exemple d’école dans le rap sur une production instrumentale de Indifference Prod. SCH qui a réalisé le plus gros démarrage de l’année avec « JVLIVS II » associé à ces deux monstres sacré du rap français vient peut être de réaliser le plus gros tube de 2021.