Le rappeur originaire de Marseille vient tout juste de dévoiler le deuxième volet de sa mixtape “French Riviera”. C’est grâce au premier “tome” du projet que Hooss s’est fait connaître du grand public. Dans “French Riviera Volume 2”, le rappeur fait preuve d’une polyvalence sans faille preuve d’une époque qui change avec des sons Rap, Club et même planant.

L’artiste alterne les featurings avec les grosses têtes du Rap comme avec Lorenzo ou Soprano et Jul dans un feat 100 % marseillais, et les featuring avec des artistes qui ne sont pas encore dans la lumière comme avec Djafskov. La collaboration avec Lorenzo est particulièrement remarquable.

Le prince du Troll Rap a décroché un disque d’or avec son premier opus solo “Rien à Branler” qui a fait suite aux différentes mixtapes lâchées ici et là comme “L’Empereur du Sale”. Dans “Caleçon”, Lorenzo s’adapte parfaitement au tempo ultra club imposé par Hooss sur le morceau. Le titre du morceau fait un peu “Troll Rap” mais c’est un plus un titre ambiancant qu’autre chose en totale adéquation avec le nouveau style que Hooss a adopté.

Sur une production instrumentale de Boumidjal WWD, les deux rappeurs tapent un égotrip aussi rythmé que second degré. Grosse collaboration.