mercredi 5 août 2020

Igor LDT – Rue

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Igor LDT faisait partie des têtes d’affiche de Générations Buzz lancé en 2005 par la radio éponyme pour mettre en lumière les nouveaux talents nés sur le web. Dans la programmation, on retrouvait notamment un certain Niska aujourd’hui certifié diamant pour son énorme projet « Commando« .

Igor LDT  a lâché un featuring sur « MJ » extrait de « Le Renard » de Guizmo en 2018. Le rappeur évolue sur une frontière entre l’héritage des 90′ et le Rap des contemporains. Dans son EP, « Life de Tess« , sorti en 2019, le rappeur manie les mots avec brio. Et même s’il ne s’aventure pas sur le terrain du Rap conscient, il prend un soin tout particulier à mettre en relief un vécu dont il peut être fier. Dans une interview à la sortie de l’EP, il évoque sa direction artistique :  « Les jeunes en ont marre d’entendre les mêmes choses, quand il y a trop de fond et que c’est un peu trop lourd, ça doit devenir un peu chiant pour eux. ».

Mais il reste de la Nouvelle Ecole contrairement à certains rappeurs qui vouent un culte au Rap Boom Bap des 90′ : « L’évolution du rap ne me dérange pas, l’autotune ça ne me dérange pas non plus, mais il faut savoir l’utiliser ».

Il est de retour sur un nouveau titre au titre évocateur : « Rue« . La composition instrumentale signée par la doublette Yann Dakta & Rednose laisse transparaître une mélancolie qui accompagne le rappeur tout au long du morceau. Quelques notes de piano, un bpm lent, les producteurs qui ont accompagné PNL notamment (« Jusqu’au dernier gramme« ) et MAES (« Elvira« ) jusqu’au succès a instauré une véritable ambiance.

C’est donc sur cette prod. qu’Igor LDT tire les leçons de la street avec une exactitude ahurissante au niveau des lyrics. Un titre qui attend sans doute qu’un réalisateur ne mette en image la vision un peu explosé de « La Rue« .