Depuis le début de l’année 2019, Imen Es fait terriblement parler d’elle. Les femmes n’ont pas toujours eu bonne presse dans le monde de la musique urbaine. Cependant beaucoup d’entre elles, comme Chila, Aya Nakamura ou encore Shay ont pourfendu tous les stéréotypes, et ont permis aux femmes de trouver une place importante en France dans la musique urbaine. Imen Es commence véritablement sa carrière en 2019. La jeune femme se fait remarquer et très vite elle enchaîne quelques featuring importants comme sur le cinquième album gratuit de Jul. La chanteuse cumule des millions de streams et des millions de vues YouTube sur les quelques singles qu’elle dévoile. Son début de carrière en termes de statistiques ressemble à celle de Marwa Loud. Puis c’est le choc, elle annonce un premier projet pour la Saint-Valentin, ce 14 Février.

Et ce projet “Nos Vies” est truffé de featurings avec les plus grandes stars de la musique urbaine comme Jul, Alonzo, Dadju, Abou Debeing, Marwa Loud et Franglish. Elle vient de dévoiler un premier single “D’ennemi à bébé“, un titre love produit par le grand MKL. Le beatmaker a l’habitude de collaborer avec les plus grands de Dadju à Naza. Il fait partie des grosses signatures en termes de beatmaking. Dans ce titre un peu Afro Beat, Imen Es raconte avec le style qui a fait son succès une histoire de cœur ou haine et amour cohabitent. Après le succès de “Je t’aime en silence”, ce titre annonce la couleur de l’album “Nos Vies“.