Un nouveau titre, ou un nouveau clip de Jul, c’est devenu chose commune dans le petit monde du Rap. L’artiste marseillais qui cumule déjà une dizaine d’albums studios depuis ses débuts avec l’opus “Dans ma Paranoïa” jusqu’à la sortie récente de “La Zone en Personne” est l’un des rappeurs les plus prolifiques de l’hexagone.

Il tourne à un ou deux albums par an (grand minimum) entre les albums studios et les albums gratuits. N’oublions pas que l’ambianceur apprêté le plus souvent avec un survêtement de l’Olympique de Marseille n’a commencé sa carrière qu’en 2014.

Il reçoit depuis une pluie de certification d’or et de platine. Après son départ de la Liga One lorsqu’il sort son album le plus populaire “My World” certifié diamant, il baptise alors son label “D’Or et de Platine”.

Son nouveau titre “Comprendo Senorita” extrait de “La Zone en Personne” raconte une histoire d’amour impossible entre un thug et sa belle. Sujet assez classique pour du Jul très en introspection comme la plupart de ses titres. Au niveau de la compo, on retrouve Jul lui même pour des notes de piano  et un son en ambiance dans la grande tradition du “rap à la jul”.