Quelques mois après la sortie de son album “Quartier Latin Volume 1” qui a réalisé près de 5000 ventes après une semaine seulement d’exploitation, Lartiste remet le couvert avec un single inédit intitulé “Bae aime la Mala”. Dans le texte comme dans la musicalité, c’est un titre dans un genre que Lartiste a inauguré, et que l’artiste a su développé.

Car à une époque où tout le monde versait dans la Trap, le natif de Bondy a su ramener un style nouveau qu’il a développé sur deux albums “Grandestino” et “Clandestino”. D’abord signé chez Purple Money, Lartiste a même réalisé deux tubes intersidérales “Chocolat” et bien entendu “Mafiosa”. L’homme est un habitué de ce genre de succès mainstream.

Avec Bae aime la mala”, il est dans la continuité de ce qu’il a toujours fait avec un lyrics clip très réussi. Le titre composé par Tektech a de petits accents latino tout en restant over pop. Sur une instru pareille, le crooner urbain laisse faire son sex appeal ordinaire.