Après de nombreuses stories Instagram ayant pour but de nous faire croire qu’il n’avait pas été invité sur l’album (et qu’il en était très déçu), on a finalement eu la confirmation de la présence de Booba au moment de la sortie de la tracklist de nouvel album de Maes : Les derniers salopards.

Et en même temps, comment ne pas réitérer la collaboration quand on sait que le premier morceau entre les deux artistes “Madrina” a réalisé un énorme carton pour finalement obtenir le single de diamant. Cette fois-ci c’est pour “Blanche” que Maes a invité le DUC, dans une ambiance très proche de celle que l’on retrouvait sur Madrina.

Produit par Gérald, Unprediktable et Denza, le son est assez mélodieux avec notamment cette petite guitare méditerranéenne qui peut nous rappeler la prod de leur morceau sorti en 2018, et qui amène une ambiance plutôt ensoleillée.

On retrouve toujours Maes au refrain, qui semble définitivement maîtriser les mélodies qui restent en tête, bien complété par un couplet de B2O qui alterne un flow chanté puis un autre un peu plus agressif. À noter la petite dédicace de Kopp à son pote Mohammed Henni avec qui il aime bien rigoler sur Instagram, dans sa phase ” j’drague à la Momo Henni, beaucoup de cash, je la séduis“. Plutôt efficace la technique !

Tout ça nous donne un très bon morceau pour cette deuxième collaboration 92/93 entre Booba et Maes. Iront-ils chercher le diamant une seconde fois, on verra dans quelques temps avec peut-être un clip à suivre…