Il l’avait annoncé dans le premier extrait de son album “Goutte D’Eau”, Ninho est face à son “Destin”. L’album éponyme a été dévoilé ce vendredi 22 Mars à 0 h 00 quelques heures après le clip “Paris C’est Magique” qui culmine d’ailleurs déjà à 1 million de vues... en moins de 24 heures. Il est numéro #1 des tendances YouTube. Le deuxième album du rookie du 91 était très attendu.

Au programme, Ninho, égal à lui même et toujours aussi polyvalent, navigue tranquillement entre Rap, Trap, et Cloud avec un phrasé exceptionnel. La grande force de Ninho c’est d’assurer une décharge émotive dans chacun de ses morceaux. En dehors de la technique, la mélancolie inhérente à ses titres transperce la seule écoute et renvoie chacun à ses démons ou à ses rêves. Il l’a avoué lui même en Interview : il “écrit mieux quand il a des problèmes”.

“Je me déplace pas pour moins 20 K” Ninho – “La Vivance”

Dans l’album, il réalise plusieurs collaborations avec des grands noms du Rap et plus particulièrement avec Koba LaD. La star de Rec 118 et la nouvelle vague de Def Jam France sont réunis sur le morceau “La Vivance” qui comme son titre l’indique est un égotrip 100 % Trap.

Sur une production instrumentale plutôt “futuriste” de HoodStar, les deux rappeurs enchaînent tour à tour leur couplet électrochoc autour du thème de l’argent et de l’amour, symboles de réussite… A une seule réplique, on peut résumer le thème de ce morceau très énergique sans doute le plus “égotrip” du nouvel album de Ninho avec le morceau “N.I” :”Je leur fais la guerre je leur fais l’amour” !