Le début des hostilités a été lancé ce vendredi 22 Mars à 0 h 00. “C’est le Destin” (Ninho“Goutte D’eau”) du rappeur du 91 qui va se jouer dans les prochaines semaines. Déjà le deuxième extrait de son album “Paris C’est Magique” dévoilé quelques heures avant la sortie du projet surfe à plus d’un million de vues sur YouTube en moins de 24 heures et squatte à la première place des tendances YouTube.

Pour forcer le “Destin”, Ninho s’est entouré d’une véritable armada de rappeurs tous plus capés les uns que les autres : Koba LaD, Jul, Dadju et même Niska. Lui aussi originaire du 91, il n’a rien à envier à son alter égo. Son album “Commando” a été certifié disque de diamant, et il prépare lui aussi un nouveau projet. Leur collaboration ne pouvait être que très explosive.

Les deux rappeurs ont déjà collaboré ensemble sur le titre “Elle a mal” sur le premier projet de Ninho “MILS” (sa première mixtape). Ce morceau était complètement ambiancé et très énergique comme les premiers sons de Niska (Freestyle PSG….). Cette fois-ci, les deux hommes dont le style a beaucoup évolué ont opté par une ballade rap mais assez mélancolique.

Le titre produit par la paire de beatmakers Sam H et Saydiq mêle des notes assez aigus et un beat assez lent. Niska comme à l’accoutumé fait jouer sa dualité musicale entre ses phases autotunées et ses phases “authentiques”. Quant au principal intéressé, il donne la réplique à son couz du 91 racontant l’histoire triste d’un dealer qui ne demandait pas tant que ça.

Si “Mamacita” (“Comme prévu”) est destiné à la femme d’un trafiquant, ce featuring réunion de deux artistes au talent immense envisage la situation avec un autre angle, dans l’œil de la “Maman (qui) ne le sait pas”.