Après près de deux ans et demi d’absence, le rappeur de Seine Zoo revient avec un opus tout à fait particulier. Avec “Les étoiles vagabondes”, Nekfeu vient parachever l’oeuvre de plusieurs années tentent de concilier le visuel et la musique. Depuis 5 ans maintenant, les clips de Rap en France sont de plus en plus qualitatifs un peu à l’image de ce qui se fait aux Etats Unis. Certains artistes comme SCH, ou Lacrim, ont carrément investi le 7 ème art avec des moyens métrages, et une web série. Le visuel d’un titre est donc aussi important que la musique aujourd’hui, et Nekfeu l’a bien compris. En somme, l’album “Les étoiles vagabondes” à l’image des albums visuels de Beyoncé a été diffusé au cinéma pour une diffusion unique.

Sur l’un de ses titres de cet album diffusé hier sur les plateformes de streaming, Nekfeu tente une collaboration avec Niska. Et il s’agit bien d’une collaboration, et pas autre chose. Car le rappeur du 91 se contente de backer le membre de l’Entourage avec ses Gimmicks si particulière.

Les deux artistes font partie de la “crème de la crème” du Rap français. Certifié tous les deux diamant, Nekfeu pour “Feu”, et Niska pour “Commando“, ils n’ont jamais collaboré ensemble. Ce n’est pas un exactement un feat, mais c’est un bon début.

Le titre “Voyager léger” est pur son égotrip, et il faut savoir que Nekfeu n’est pas un habitué des égotrips sans substance. Le flow de l’artiste parisien est toujours au Top entre quelques gimmicks de Charo de Niska. Sur une production instrumentale de Hugz, Nekfeu rend l’un des titres les plus caustiques de l’album “Les étoiles vagabondes”.