Gims s’étonne du qualificatif « urbain » !

-

- Publicité -

Depuis son départ de la Sexion d’Assaut, et de la release de son album « Subliminal« , le leader vocal du groupe a emprunté un virage Pop. Il a su réconcilier ses vieux amours rap et ses nouvelles aspirations dans « MCAR« , il est allé jusqu’à réaliser des collaborations avec Sting et Sia. Puis il a sorti un ouvrage 100 % Rap avec « Le Fléau« . Il est couronné de plusieurs disques de diamant.

Le coup de gueule de Gims !

Depuis 2019, la musique « urbaine » est le genre le plus écoute en France. Le Top 50 est serti d’artistes urbains en tous genres depuis les artistes Rap, jusqu’au Afro trappeurs, en passant par les chanteurs de pop urbaine. Mais que veut dire urbain ?

- Publicité -

Selon Gims, le terme « urbain » a tendance à déclasser les artistes en question. C’est comme une marque que l’on garde du quartier. Une marque au fer rouge que dénonce Gims. En effet, certains artistes « urbains » n’ont plus grand chose à voir avec le « Rap » tant au niveau des thématiques que de la mélodie. Il est temps que ça change.

- Publicité -