mac-sim-jy-crois-encore

Mac Sim – J’y crois encore

par ZeZ XXI

Ori­gi­naire du 94, de cette grande école de rap qui a été lan­cé par la Mafia K1 Fry dans les années 90, Mac Sim rappe depuis le début des années 2000. Comme tous les rap­peurs de cette époque, digne héri­tier de l’âge d’or du rap fran­çais, son art se carac­té­rise sur­tout par l’im­por­tance accor­dée au fond. La plume et le verbe  étaient tout sim­ple­ment pri­mor­diaux pour cette géné­ra­tion. Aujourd’­hui dans un tout autre style, et sur le modèle des rap­peurs US, la géné­ra­tion actuelle qui emporte tout sur son pas­sage pri­vi­lé­gie sou­vent la forme. C’est la fin de l’ex­cep­tion cultu­relle fran­çaise dans le Hip-Hop.

Mac Sim vient de dévoi­ler un nou­veau pro­jet. Le vété­ran habile avec sa plume et sub­jec­ti­viste sort « Opé­ra­tion Kint­su­gi ». Le titre de cet EP fait réfé­rence à l’art de répa­rer les objets cas­sés dans la culture japo­naise. Le pro­jet est sur le point de sur­gir sur les pla­te­formes de télé­char­ge­ment légales. Le rap­peur dévoile le visuel de « J’y crois encore » pour faire patien­ter sa fan base.

Avec beau­coup de mélan­co­lie, por­té par les ten­dances actuelles, tout en conser­vant son lyri­cisme, Mac Sim raconte un vécu authen­tique qu’il n’a pas besoin de gon­fler avec de grosses caricatures.

À la une