Rémy – 97 Mesures

-

- Publicité -

Le Boom Bap : c’est Remy !

La carrière de Remy commence chez Planète Rap. Au cours du Planète Rap de Sadek, le rappeur lâche le freestyle « Reminem ». Il devient l’héritier de Mac Tyer, son mentor, qui reste l’une des personnalités marquantes de l’ancienne génération. De Tandem à Remy, il n’y a qu’un pas, le rappeur lance son premier album orienté old school, son « C’est Remy ». Une signature à Def Jam, et un album plus ouvert, puis Remy fait sa « Renaissance », un opus qui sort le 21 janvier. C’est le premier extrait de son nouvel album.

Sur un sample de piano !

- Publicité -

Avec « 97 Mesures », le rappeur revient avec un titre chanté sur un sample de piano et pas n’importe lequel. L’instrumental réalisée par  Xavier Belin, Matojah, et Rémy lui-même est tirée de la bande originale de « Love Story », un film déchirant d’une autre décennie. Mais ce n’est pas l’amour que vient rapper Remy. C’est surtout une chronique de quartier. Le vrai visage d’une jeunesse déchirée entre la haine des autres et l’amour des siens sous l’œil avisé d’un certain Hustler Games. Il faut rappeler quand même que l’on doit le mix à Proof, le master du Havre.

- Publicité -