mercredi 30 septembre 2020

13 Block – Fuck le 17

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Fuck le 17 a beau être sorti il y a seulement quelques mois, il est d’ors et déjà un des titres emblématiques du groupe 13 Block, dont le clip tant attendu a été dévoilé aujourd’hui.
Il y a quelques semaines, PLK traitait lui aussi de son désamour des forces de l’ordre de façon plus légère avec Un peu de haine. Dans un style complètement opposé, le groupe originaire de Sevran s’illustre dans un morceau trap teinté d’une ambiance lourde et oppressante. Le son est d’autant plus impactant que les couplets de Zed, Zefor, Stavo et OldPee, aussi poignants les uns que les autres, sont posés sur une prod de Myth Syzer composée à partir d’une sirène de police hurlante.
Avec un titre aussi explicite, l’opinion des membres du groupe sur les policiers n’est pas difficile à saisir. En témoigne les différents surnoms dont ces derniers sont affublés tout au long du morceau. Certains passages ont même été coupés, sans doute afin d’anticiper un éventuel blocage du clip.
Une rupture, parfaitement retranscrite par la caméra d’Hugozer, avec qui les rappeurs avaient déjà travaillé sur le tournage de Zidane l’année dernière et également réalisateur de certains clips d’Alkpote. Visuellement, elle est symbolisée par un des plans récurrents du clip où les rappeurs se tiennent face à des policiers, chaque camp l’un en face de l’autre.
Sorti quelques jours après qu’une vidéo de l’arrestation du rappeur Zed, un des membres du groupe, ai fait le buzz sur les réseaux sociaux, nous avons donc confirmation qu’il s’agissait d’une mise en scène pour les besoins du clip.