Petit à petit l’oiseau fait son nid. Adm Core a lancé Bosh il y a bien longtemps déjà. Le jeune rappeur qui a commencé sa carrière dans la série “Dans le quartier” balance des clips et des freestyles depuis déjà pas mal de mois. On se rappelle de l’excellent “Bamboula” en réponse à une polémique réalisé par le talentueux Blvck Anouar de Blvck Vision. Bosh accumule des millions de vues sur chacune de ses sorties. Dans le style, Bosh est juste NRV. Un style de “mâle dominant” (son surnom) qu’il aime cultiver. Le rappeur vient tout juste de signer chez Sony Music où on attend énormément de lui. Avec son dernier clip “Sans effets”, il vient de passer un nouveau cap.

Réalisé par l’incontournable Benjamin Auriche, le titre de Bosh navigue entre la Trap et le Rock. Comme un certain Eminem aux Etats Unis, le rappeur d’ADM Core a osé une phase rock dans l’instrumental pour le refrain. Si les fans sont toujours au rendez vous lorsque le rappeur sort des nouveautés c’est que quelque part Bosh est le meilleur représentant de cette nouvelle génération de rappeurs. La rage de ces lyrics, la force de son flow et son énergie débordante rappelle les premiers moments de Booba, Kaaris et les autres rappeurs panthéonisés dans le sanctuaire du Rap hardcore.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !