jeudi 1 octobre 2020

Hatik – West Indies

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

La notoriété d’Hatik ne date pas d’hier. Avant d’être la superstar de la série « Validé« , Hatik avait déjà une bonne carrière derrière. Il commence en balançant des freestyles « Chaise Pliante » sur Daymolition. Puis il balance sa première mixtape du même nom après un passage dans le « Rentre Dans le Cercle » de Sofiane, le panthéon de la chaîne Daymolition. Avec « Chaise Pliante 2 » il rend un ouvrage plus hétéroclite entre gangsta rap et sons plus ouverts.

Justement, le rappeur dévoile un audio complètement façon « West Indies« . Une nouvelle fois, Hatik accorde sa confiance à Medeline, un beatmaker qui a posé pour Keny Arkana, Disiz, Georgio et pour lui-même sur « Prison Pour Mineurs » par exemple. Le ton est donné. Une basse reggaeton, et un rappeur qui pratique plus le chant que le Rap. Si ce n’est pas un titre d’été ultra chargé c’est un titre qui se confond bien avec une période peu propice au gangsta rap et au thème trop énervé. Avec une histoire d’amour en toile de fond, en évitant les ecueils et précipices des rappeurs à ce sujet, Hatik fait un joli retour.