MAES – Tmax 560

par ZeZ XXI

Maes dévoile le pre­mier extrait de « Réelle Vie 3.0 » ! – Avec « Les der­niers salo­pards », le rap­peur de Sevran a titillé les som­mets deve­nant l’une des plus grosses réus­sites com­mer­ciales de 2020 (cette année confi­née là). Déjà avec « Pure », il a fait un énorme bap­tême du feu dans le rap raflant un pla­tine d’en­trée pour son pre­mier album. Mais ce « Réelle Vie 3.0 » a quelque chose de par­ti­cu­lier pour le rap­peur. En pre­mier lieu, il s’a­git de la suite logique de la mix­tape qui l’a vu naître « Réelle Vie 2.0 ». En défi­ni­tive, c’est aus­si le final d’une série auto­bio­gra­phique qua­si épo­nyme qui raconte l’his­toire véri­table de Maes depuis l’en­fance. Le rap­peur a d’a­bord été confron­té au dilemme entre la cri­mi­na­li­té et la musique avant de se déci­der à embras­ser la deuxième car­rière. Le titre « Tmax 560 » est la dou­zième track de ce nou­vel album.

TMax 560 : Maes plus sombre que jamais ! - Fini les sons vapo­reux et pha­sant de « Pure » ? Déjà avec « Les der­niers salo­pards », le rap­peur enta­mait une petite révo­lu­tion délais­sant quelques fois les sons tri­pant pour des titres plus per­cu­tants comme « Elvi­ra ».  Mais avec  Le Flem à la com­po, c’est bien une signa­ture tota­le­ment sombre que le rap­peur laisse sur ce pre­mier extrait de son album. Avec une force de per­cus­sion intacte, Maes prouve que rap­per comme ça il le fait quand il le veut. Dans le clip choc, on retrouve un agent en uni­forme dans un piteux état ain­si que la scène célèbre de « Mama » où le rap­peur de Sevran sur­monte une voi­ture de police. C’est sans doute une réfé­rence à sa détention.

À la une