Bakalive vient de “livrer” son dernier clip. Le rappeur est originaire de Marseille tout comme Saf son featuring sur le morceau. Dans son dernier morceau, le rappeur évoque les deux plus gros problèmes d’un homme : l’argent et les femmes.

Sur une production de Patto, le rappeur enclenche les punchlines sur fond légèrement autotuné. La trap pur et dur a été peu à peu abandonné par les rappeurs indépendants. Ce débit rapide, cette utilisation mesurée de l’autotune c’est un peu le nouveau rap indépendant.

Le clip réalisé de main de maître par Wenson est scénarisé. Là encore depuis que des rappeurs comme SCH ou PNL ont inauguré l’ère des clip court métrages, pas mal de rappeurs suivent le mouvement.