lundi 3 août 2020

Zedjé – Touché

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Atterri tout fraîchement chez « Nouvelle Donne » .Zedjé sort un nouveau single et bouscule le rap game. C’est d’abord son nom qui sonne très hot dans les tympans, avec une connotation bien rare qui réveille la curiosité d’aller le découvrir. Rappeur et à la fois chanteur puis accroc du hip hop, de l’Afro-beat et de l’Afro-trap, « Zedjé » est sans doute l’étoile montante qui brille de mille feux dans le rap game. Depuis le vendredi 13 décembre 2019, le public prend plaisir à découvrir l’univers de ce talent brute, à décortiquer ses punchlines avec délectation.
Intitulée « Touché », l’œuvre de ce jeune artiste franco-congolais est une production de « Nouvelle Donne », sa nouvelle maison. A travers ce come-back aux allures d’un vrai déchaîné, Zedjé marche majestueusement à pas de géant, pour s’offrir une place enviée dans le giron restreint des icônes de la musique urbaine les plus respectées et sollicitées, avec une attraction hors norme.
Des paroles enragées et engagées … Si la sonorité du titre « Touché » qui a déjà été visualisée par des dizaines de milliers de mélomanes en 4 jours seulement sur le compte YouTube de « Nouvelle Donne », ce sont les paroles engagées du texte, de la part d’un véritable enragé, qui réveillent les sens.
Lorsque dans son refrain, Zedjé dit : « Ils ont tiré sur moi oui quelques fois ils m’ont touché, et moi je ramassais les balles chaque fois qu’ils me loupaient, mais sache qu’un jour la roue va tourner, tourner, tourner je vous ferai du sale … »
C’est inévitablement pour lancer une bombe d’avertissement à ses détracteurs, les ennemis de son bonheur contre qui, le mauvais vent soufflera dès que les choses vont changer.
… « Perdu espoir, sur ma vie j’ai parié comme le Saint Germain, je me suis investi, je me suis sali les mains, je me tue aujourd’hui pour mieux vivre demain »
« Déçu par moi-même, déçu par mes proches et déçu par ceux qu’ont brisé mes rêves de gosses je suis noyé dans le passé la nageoire à moitié cassée, je ne peux plus nager comme ces poissons dans l’eau »
La rage de vaincre après l’échec ; l’engagement dans une nouvelle vie pour une dimension élevée d’après ; l’humilité de vivre la misère d’aujourd’hui pour l’El dorado de demain, etc., la nouvelle recrue de Nouvelle Donne de Kodjo a réussi à baliser un terrain qui lui ouvrira à coup sûr, les barrières d’un nouvel horizon dans le monde du showbiz du rap système. Les compliments pleuvent, les comparaisons à Maître Gims sont déjà nombreuses. Souhaitons-lui une carrière de même portée.