lundi 1 juin 2020

BLK140 – Alibi

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Jeune artiste labellisé depuis plus d’un an sur le label Mal Luné Music qui comporte Ninho, Blasko, Kingzer et DJ Quick, BLK140 est un jeune artiste déterminé à marquer coûte que coûte son empreinte dans le rap. Originaire de Clamart, ce rappeur dont le nombre 140 provient du nom de son crew 1-4-0 Mafia continue à étendre sa popularité grâce à un public toujours plus varié et à l’écoute. Grâce à son coéquipier Ninho qui lui a permis de participer à toutes ses premières parties lors de ses concerts, BLK140 veut nous montrer une nouvelle fois qu’il aura un avenir prometteur. A la suite de son premier clip il y a cinq ans ChiRaq to CLM, sa série de freestyles LPRAV et son dernier clip Dagenham, le voici de retour avec un nouveau freestyle Alibi en exclusivité sur Instagram.

Le freestyle réalisé par 808am se déroule en bas des tours dans le quartier de BLK140 et son crew. Entouré de son équipe, notre jeune artiste nous balance son morceau dans un flow toujours aussi percutant et rythmé. Dans cet extrait, BLK140 semble attirer par l’argent qui se cache chez ses détracteurs. Paré à toutes les éventualités, le rappeur répète lors de son refrain qu’  » en cas de galère j’ai mon alibi « . Tout le long du morceau, met en avant sa hargne et son côté assez gangster notamment à travers la phrase  » Je viens blanc pé-sa et je repars tâché d’sang  » mettant en avant une activité illégale qui aurait mal tourné. D’un autre côté, BLK140 lance une pique envers les labels qui n’ont pas souhaité l’avoir dans leur écurie et qui l’ont laissé de côté  » J’suis l’cheval sur lequel il fallait miser « . Ce freestyle laisse ainsi paraître un futur très prometteur pour ce rappeur.