jeudi 1 octobre 2020

Heuss l’Enfoiré – Aristocrate

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

2019 est décidément l’année d’Heuss l’Enfoiré. Après s’être imposé dans les charts et dans le game avec Khapta et Les Méchants, il dévoile le clip d’Aristocrate, un autre banger de son premier album En Esprit.
Pour créer une ambiance royale à la hauteur du titre, c’est le château de Champlatreux, dans le Val d’Oise qui a été choisi par les réalisateurs Neetch et Kalla.
Le rappeur et ses invités s’approprient les lieux et l’on retrouve ses célèbres gimmicks, particulièrement le mot «Moula », jusque sur les chevalières et les statues.
Le casting lui aussi comporte son lot de surprises. Dès les premières secondes c’est l’humoriste Melha Bedia qui fait son apparition en accompagnant Heuss l’Enfoiré jusqu’à l’entrée de son domaine. Puis c’est au tour d’Abdelsoulax, connu pour ses vidéos sur les réseaux sociaux et présent régulièrement aux cotes du rappeur sur Instagram et Snapchat, qui endosse le rôle de majordome pour faire une présentation des lieux. On peut également retrouver Fianso, patron des Affranchis, vêtu d’un costume et cigare à la main.
Toujours blessé à la jambe, Heuss l’Enfoiré apparaît avec une canne, comme tout bon aristocrate.
Six mois après la sortie de son premier projet, certifié disque de platine depuis peu, le rappeur du 92 continue de s’imposer un peu plus sur la scène musicale française.