samedi 13 février 2021

La Zarra – Printemps Blanc

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Jeune artiste Québécoise fraîchement arrivée en France, La Zarra nous a offert que de belles prestations. Après l’avoir découverte à travers le morceau Printemps Blanc en compagnie de Niro, et son somptueux mashup de Mon Dieu d’Edith Piaf et A l’Ammoniaque de PNL, la Zarra revient à son tout premier morceau. L’instigatrice du fabuleux morceau Printemps Blanc, qu’elle a écrite chez elle assise dans son escalier comme il est mentionné sur la description Youtube, revient avec une interprétation très belle du morceau Printemps Blanc.

Sur une production de Benny Adam qui reprend la mélodie de Printemps Blanc pour en faire un morceau davantage porté sur le flamenco, La Zarra nous offre une réinterprétation très belle visuellement et auditivement. Les origines québécoises de La Zarra apportent un certain cachet à ce morceau au premier abord plus que réussi.

Accompagnée par le réalisateur Keasy, La Zarra se retrouve parée d’une très jolie robe rose dans un décor assez sombre avant de conclure au final par une mise en lumière de son corps. Ce morceau chanté par une québécoise, avec une sonorité hispanique et réalisé en France nous offre un résultat final plus que satisfaisant à l’écoute et au regard et apporte un nouveau grain à la précédente collaboration avec Niro.