« Dalida », On attendait avec impatience le premier extrait de l’album de Soolking. Sur tous les réseaux on ne voyait que ça, la photo d’un mime légendé d’un laconique : « Dalida » ! Soolking nous a fait languir et son public a dû faire preuve de patience en se contentant de quelques teasers… Le rappeur rend ici un sublime hommage à l’artiste d’origine italo-egyptienne, en reprenant la célèbre refrain de son classique mythique « paroles, paroles, paroles ». Comme à son habitude, Soolking écrit avec son cœur. Et les paroles retraçant son vécu difficile nous prennent aux tripes. En effet, l’Affranchis revient de loin et il compte bien faire savoir aux personnes qui ne l’ont pas soutenu qu’il y est arrivé sans eux. Ce magnifique morceau a été mis en image par Shems Cameron et Didier D.Darwin.

Le visuel n’a rien à envier à l’auditif. La mélancolie des paroles est traduite à l’image par l’histoire d’un mime qui se bat pour s’en sortir et s’en donne les moyens à l’encontre de tous. Et que dire de la prod du prodige Diias ! Ce beatmaker à succès n’en est pas à son coup d’essai, il est même à l’origine de nombreux tubes tels que le premier extrait du 93 Empire de Sofiane « Woah ». Ce qui est sûr c’est que Soolking possède une signature vocale unique ! C’est le seul à connaitre cette recette sur le bout des doigts. Ce qui est indéniable, c’est que la planète rap l’a validé, on attend donc son album avec impatience et pour l’instant peut encore un peu se gratter les veines !