Jul est une machine ! Avec “Rien 100 Rien”, il sort son onzième album solo dans les bacs sans compter tous les albums gratuits qui ont fait sa réputation. Il faut savoir que depuis 2014 et la sortie de son album “Dans ma Paranoïa”, il a toujours décroché au moins un disque de platine pour chacun de ses albums.

Jul s’est taillé une réputation dans la production de titres plutôt ambiancant. Mais depuis quelques temps, il s’essaie à d’autres genres musicaux. Avec “La Zone en Personne”, le titre éponyme de son album, il s’est lancé dans le Rap pur et dur sans autotune. Dans “Rien 100 Rien”, il collabore avec le jeune prodige Ninho qui continue la promotion de son opus “Destin”.

Avec le rappeur du 91, c’est la première fois que le rappeur marseillais verse aussi clairement dans la Trap. Généralement, Jul compositeur, auteur et interprète réalise lui même toutes ses productions instrumentales. Sur “Tel Me” avec Ninho, il laisse la politesse à Remed.

Autre différence, les deux rappeurs sont en mode égotrip, alors que Jul a généralement l’habitude de faire des lyrics en toute introspection. Gros titre un peu à l’américaine agrémenté de Gimmick et d’une prod pour le moins minimaliste loin des sonorités clubs auxquelles nous avait habitués le rappeur marseillais.