En ce 1er février 2019, la nuit (“Nyx”) et les ténèbres (“Erèbe”) se sont emparés des charts. YL sort son premier album solo “Nyx et Erèbe” après une mixtape “Confidences” qui a décroché un disque d’or. Au programme, un album noirci par la nuit et les ténèbres où la nouvelle signature Def Jam marche sur les traces de ses illustres prédécesseurs Lacrim, SCH et Kaaris.

“Les balles vont pas ricochet, même si t’es blindé” – Niro – On fait l’mal (“Nyx et Erèbe”)

Même si l’ère est au featuring et à l’union (sauf chez PNL), le rappeur marseillais dévoile un opus avec deux featuring seulement :la bombe de Daymolition, Timal, et le leader d’Ambition Music, Niro. Son featuring avec Niro sur le titre “On fait l’mal” est particulièrement intéressant.

“Frangin, j’en ai gros sur le cœur depuis que je vois que le quartier est vide” – Niro – On fait l’mal (“Nyx et Erèbe”)

Le son produit par Rjack’s Prod, déjà auteur du “Elvira” de Jul & Naps, mêle petites arpèges de guitares, une basse rythmée, et une drum synthétique. Le refrain, et l’ensemble sont retravaillés au vocoder.

“Ton amitié de merde, dis moi combien ça coûte ?” – YL – “On fait l’mal” (“Nyx et Erèbe”)

La rencontre entre YL et Niro c’est surtout la réunion de deux grands paroliers du Rap . Avec le développement du Rap Club, les rookies ont tendance à privilégier le fond sur la forme pour faire bouger leurs auditeurs. Niro et YL c’est la renaissance d’un Rap qui s’écoute en toute circonstance et que ne néglige pas les lyrics, peut être l’essence de l’exception française en termes de Rap.

Le morceau est exceptionnel !