Kai du M – Shooter Clan

-

- Publicité -

Kai du M est un artiste originaire de Grigny la Grande-Borne. L’artiste a toujours été inspiré par la Drill. Il raconte notamment dans une « Carte de visite » à Rapunchline qu’il a apprécié l’authenticité de la Drill. En effet, la Drill est un genre musical qui promeut la culture de gangs à l’état pur. Depuis ses premières écoutes de Chief Keef il aime la réalité du propos du rappeur, et la culture de la vérité. Le rappeur vient de dévoiler son opus « Shooter Clan« . C’est un opus 100 % Drill qui a été réalisé en un mois seulement. Le rappeur allie l’authenticité et le naturel.

« Quand je le sors impossible que je loupe »

Le rappeur est issu de la génération Drill. Ces rappeurs portés par des têtes d’affiche comme Ziak, Freeze Corleone ou Ashe 22 en France sont écoutés jusqu’en Grande Bretagne et aux USA. Et Kai du M pourrait bien devenir l’un des piliers de cette Drill musique. Et l’album « Shooter Clan » respire la rue depuis son ouverture jusqu’à la 13 ème track du projet le titre « Violence urbaine ». Peut être que finalement cette génération Drill a ramené la musique urbaine vers le gangsta rap après une ouverture vers la Pop qui  a duré plusieurs années.

« Il y a pas de comédien ici, joue pas les acteurs »

- Publicité -

Au niveau des featuring aussi on retrouve du beau monde avec SDM, le poulain de Booba, mais également Malty 2BZ, Théodore, Kossdar, ou encore Rosdagang et Murs OG. L’homme est le reflet de ses expériences passées. Et si Kai Du M prétend dans sa « Carte de Visite » qu’il ne se consacre pas encore au Rap entièrement. L’opus « Shooter Clan » est une dose de rappel à tous qui avaient laissé le rap à la Pop. C’est la renaissance du gangsta rap.

Dans tous l’album du rappeur, on retrouve un flow naturel et énergique, un vécu qui parle de lui même. Kai du M n’est pas là pour jouer les comédiens. L’album est sombre comme cette époque qui camoufle des tragédies derrière des drames.

- Publicité -