Ce 17 septembre l’un des procès les plus attendu du rap game s’est tenu au Thurgood Marshall United State Courthouse. Daniel Hernandez aka 6ix9ine y était entendu pour témoigner contre Aljermiah “Nuke” Mack et Anthony “Harv” Ellison. Alors qu’ils étaient membres du même gang, il les accuse du kidnapping dont il a été victime en juillet 2018.

En collaborant ouvertement avec la justice, 6ix9ine a conscience de mettre en danger sa vie et celle de son entourage. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle l’artiste a demandé une garde rapprochée. Sa famille ne se présentera pas au tribunal tout au long du procès. 

C’est grâce au journaliste Matthew Russell Lee que le scoop tombe. Journaliste connu pour couvrir les gros procès, il décide de live tweeter pour que les internautes suivent en direct le témoignage du rappeur. Après avoir confirmé son appartenance au gang des Bloods, 6ix9ine a été interrogé au sujet de l’usage de vraies armes dans ses clips. Les paroles de ses titres, parfois menaçantes, sont également passées au peigne fin devant l’audience. 

Rapidement les noms tombent, dont celui de Trippie Redd avec qui il entretient un beef depuis plusieurs mois déjà. 6ix9ine balance que son rival appartient au gang des Five Nine Brims qui est rattaché aux fameux Bloods.

Jugé pour 17 chefs d’accusations et risquant 47 ans de prison, 6ix9ine ne cache pas sa stratégie : collaborer pour réduire la peine encourue. Cette méthode risque de lui coûter cher… Affaire à suivre !