Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Tekachi. Le rappeur qui vraisemblablement est l’alter-égo diabolique (et street) de Justin Bieber, son double maléfique, en termes d’affaires dans la presse à scandale est déjà incarcéré depuis une semaine. Sa demande de libération sous caution a été vaguement refusé par le juge alors que cette dernière a été fixée à 750 000 euros, et qu’elle comprenait bien entendu une assignation à domicile et un retrait du passeport. La justice américaine est bien décidée à se débarrasser du jeune artiste.

Pour le reste, 6ix a quand même réussi à être transféré dans une autre prison. Sa vie était menacée par des gangs en prison. Il était présenté à un tribunal new-yorkais hier. Il a plaidé non coupable pour les 6 chefs d’inculpation qui lui ont été présentés. Tekachi risque plus de 32 ans de prison voire la perpétuité. Il prend un gros risque avec ce plaidoyer qui pourrait alourdir une peine qui s’annonce déjà colossale. En attendant, le rappeur risque de passer les 9 moins précédants son procès derrière les barreaux.

Son album “Dummy Boy” qui devait sortir 23 novembre a été maintes fois retardé par sa maison de disque.