mercredi 5 août 2020

Akon annonce l’ouverture imminente de sa propre ville Akon City !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Akon aurait-il les yeux plus gros que le ventre ? Rien n’est moins sûr. Car la star incontestés des années 00′ est résolument portée vers le futur. Il a réalisé en son temps avec son label Konvict  les plus belles pièces de rap assez mélodieux et si peu Trap des années 00′ avec un « Lonely » qui lance l’autotune dans les refrains de Rap, ou « Right Now« . Il est le premier artiste à voir deux de ses titres classés simultanément en première et en deuxième position du Billboard Hot 100 (les meilleures ventes hebdomadaires aux États-Unis) : une première fois en Décembre 2006, puis quatre mois plus tard.

Mais Akon ne s’est pas contenté de l’engagement artistique, depuis toujours ce sénégalais d’origine, a des convictions politiques fortes surtout en ce qui concerne le développement de l’Afrique. Il avait déjà annoncé vouloir fonder sa crypto monnaie le « Akoin« . Cette fois-ci c’est fait, il est en train de bâtir une ville touristique, écologique et crypto à quelques kilomètres de Dakar au Sénégal.

Pour se faire, le rappeur a été reçu par la société publique Sapco (Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal). Le ministre du tourisme a déclaré : « Au-delà de son statut d’artiste, c’est Akon, l’investisseur qui a foi en l’Afrique, qui est reçu ». Akon briguait un mandat présidentiel dans son pays en 2020, il semble désormais qu’il souhaite mettre en place une ville fonctionnement à l’énergie renouvelable, avec son propre aéroport et utilisant sa propre crypto monnaie.

Bien que l’artiste ait tout réussi dans le domaine de la musique, on peut se poser des questions sur le sérieux du projet tant l’artiste a placé la barre haut.