Ce n’est pas la première fois qu’Aya Nakamura est victime de racisme à la télévision française. Il y a plusieurs mois de cela, Nikos Aliagas, le présentateur star a écorché son nom à la télévision au cours des NRJ Music Awards. L’animateur s’en est excusé des centaines de fois, et aujourd’hui l’affaire est semble t-il réglé.

Mais seulement quelques mois plus tard, dans l’émission de Cyril Hanouna, “Touche Pas à Mon Poste”, Mathieu Derlormeau s’est justement offusqué de la réaction de Aya Nakamura lorsqu’elle a réagi aux erreurs de Nikos Aliagas sur son nom de scène. Il l’a traité de “Diva” et “Madonna des quartiers“.

Aya Nakamura est disque de platine en France et disque d’or aux Pays Bas. Sa renommée est désormais internationale. Et personne n’a été surpris de voir son tube “DjaDja” entrer dans la bande originale de la deuxième saison de série espagnole “Elite”.

Mais cette fois-ci c’est plus grave. Le lanceur d’alerte est le comédien Kevin Razy. L’humoriste a lancé l’alerte dans sur Instagram. Il y a quelques jours, dans l’émission de Laurent Ruquier qui vit actuellement une énorme polémique à cause de l’un de ses chroniqueurs taxé d’antisémitisme un autre chroniqueur a fait une parodie raciste de Aya Nakamura façon Michel Leeb.