Le traumatisme de cet été reste dans toutes les têtes. Dans la nuit du 11 au 12 Août, DJ Arafat est décédé tragiquement dans un accident de moto. Le monde de la musique perd l’un des fers de lance de la musique Afro qui a beaucoup changé depuis la rumba congolaise de Papa Wemba.  Alors que ce genre n’a jamais été aussi présent dans le paysage musical français porté par des artistes comme Fally Ipupa ou DJ Arafat justement, que les influences qu’elle exerce sur des artistes à succès comme Aya Nakamura est réelle, le genre perd son plus grand ambassadeur dans le monde.

A sa mort, DJ Arafat a reçu une pluie d’hommage de la part de ses confrères en France et à l’étranger. Le soutien le plus émouvant à ce sujet restera l’hommage rendu par le rappeur MHD alors qu’il a des soucis personnels. Il a publié une lettre pour pouvoir rendre hommage à l’un des artisans de la musique aujourd’hui. Et n’oublions pas que ce qui a fait le succès du rappeur MHD, ce sont les beats entraînant de cette Afro Trap dont il a le secret. En quelques freestyles AfroTrap, MHD a conquis le monde, et l’Afro a envouté les esprits comme le nouveau genre à succès après le Hip-Hop. Kery James avait prévenu : “Ni de France ni d’Amérique la puissance vient d’Afrique”.

Le titre “Kong” avait été placé une première fois sur les plateformes de téléchargement en France par le label de DJ Arafat : la Yôrôgang. Puis pour des raisons de droit d’auteur sans doute, le titre a été retiré. C’est avec un plaisir non dissimulé que l’on retrouve “Kong”  sur YouTube avec une vidéo clip en prime. Le titre “Kong” est la première oeuvre posthume du DJ. Sa composition est tout à fait remarquable. C’est un savant mélange de sonorités, une rythmique tribale exceptionnelle, et un tout entraînant sur des images de chaos. Ce chaos musical, cette perdition de quelques instants, c’est ce qui a fait le succès de l’un des DJ les plus polyglottes musicalement parlant.

Le titre a déjà atteint le million de vues sur YouTube depuis sa sortie le 5 février dernier. Ce succès imprévisible a poussé la maison mère Universal a dévoilé une réédition du dernier album de DJ ArafatRenaissance. Il s’agit de l’opération “disque d’or“. De son vivant, DJ Arafat a toujours rêvé d’un disque d’or. Il obtiendra sans doute cette récompense posthume.