mardi 28 septembre 2021

Gued’1 était Le « bébé du métro » !

Gued’1 est un rappeur de Banlieue Sale. Il vient tout juste de dévoiler son EP Déluge. Au programme du rap engagé, du rap authentique, du vrai rap de rue. Gued’1 est peut être aussi le fruit de son histoire. Car Gued’1 a été abandonné par sa mère lorsqu’il était encore un nourrisson à la station Saint Michel. Le quotidien « Le Monde » l’a appelé « le bébé du Métro« . Plus tard, avant d’être incarcéré, il assistera à la tentative d’homicide de sa tante. Finalement le Rap a sauvé Gued’1 des pires égarements.

Et puis si finalement, à l’heure où le Rassemblement National de la dynastie Le Pen atteint des sommets, devant la diffusion en boucle des images liées à l’insécurité, rien n’arrivait jamais par hasard. Et si nous étions tous le produit de nos expériences et de nos éducations. Et si pour sortir du cercle vicieux du déterminisme, il faudrait une force plus forte encore que celle « qui pousse nos pères à la truelle », et qui poussent « nos fils à jouer du ballon rond ». Cette force Gued’1 l’a eu. Il est sorti du cercle infernal.

Alors Zez XXI, journaliste, et président de l’agence Flow, a décidé de diffuser le témoignage de Gued’1 tandis que son EP est sur le point de sortir dans les bacs. Le « déluge » ce sera aussi ce documentaire en 4 partie dont le premier épisode vient tout juste de sortir. C’est l’histoire de ce « bébé du métro » qui est devenu rappeur.