jeudi 12 novembre 2020

Le président des Victoires de la musique explique l’absence de Damso et Booba !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Des Victoires de la Musique très mainstream ! – L’absence de rappeur comme Booba et Damso dans les nominés de la catégorie Rap des Victoires de la Musique continue de faire jaser. Il est vrai que plusieurs artistes comme Soprano, Orelsan et Gaël Faye ont accédé à des catégories plus prestigieuses dans ses Victoires de la Musique comme celle de l’artiste masculin de l’année. En revanche, le genre de Rap mis en avant dans cette cérémonie reste extrêmement « Mainstream« . Booba et Damso reste des artistes qui ont tous deux été certifié disque de platine.
Booba et Damso absent ! Le directeur des Victoires de la Musique s’exprime !Gilles Désangles, directeur général des Victoires de la Musique  s’est exprimé dans Le Parisien afin de revenir sur les polémiques qui entoure ce choix qu’il juge « regrettable ». « Les Victoires expriment le désir des professionnels, et non celui du public comme c’est le cas le reste de l’année, relève-t-il. Peu nous importe le nombre de ventes d’untel ou d’untel. »
Espérons quand 2018 il y aura plus de « rappeur » dans cette catégorie ou souhaitons que l’ensemble des acteurs hip-hop se réunissent pour créer leur propre cérémonie de récompense.