Le troisième clip extrait de l’album “Deux frères” a été dévoilé ce soir par PNL. En l’espace de quelques semaines, Ademo et NOS ont donné le tournis à l’industrie musicale : 180 000 albums vendus, groupe n°1 sur Spotify au niveau mondial le jour de la sortie, et album le plus streamé sur Deezer en 24 Heures.

Après une entrée en matière réussie avec “A l’ammoniaque” qui a battu un record mondial, et avec “Au DD”, le groupe revient avec un titre beaucoup plus intimiste. Produit par BBP avec un rythme un peu lent, “Deux Frères” raconte la success story de PNL en tout simplicité.  Pour le clip aussi très minimaliste, pas de surcharge, ni de grands décors monstrueux comme ça été le cas pour “Au DD”, PNL s’en tient à l’essentiel puisque le clip censé représenté la Cité des Tarterets a été en réalité tourné à la Cité Gargarine dans le 94.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Comme Papa.. mais en beurre !

Une publication partagée par @ pnl_nos le

Le clip représente trois temps dans la vie d’Ademo et NOS (enfants, jeunes en galères, réussite) avec des ponts entre chaque époque. Le clip commence sur une image de Ademo et Nos enfants avant de les retrouver à l’âge du deal. Il faut noter par ailleurs que les deux rappeurs du 91 rendent hommage à leur père André Rieu en le faisant apparaître dans le story telling avec eux “enfants”.

Hier, j’étais moche dans la Tess, aujourd’hui je plais à Eva Mendes

Il y a aussi l’âge du deal ou des affaires. Dans ce cadre, Ademo et NOS reprennent l’imagerie qu’ils avaient utilisé dans la première série de clip qui avait accompagné l’album “Le Monde Chico.”

Et enfin, il y a le temps de la gloire. Et en regardant la fin du clip on comprend pourquoi la façade d’un immeuble entier dans la cité Gargarine dans le 94 représentent la cover des “Deux Frères”.