vendredi 20 novembre 2020

Kalash Criminel – Sale boulot

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

La « sélection naturelle » vient de rendre son verdict. Le Kalash Criminel nouveau tombe au même moment que le Beaujolais (!). Le « Roi des Sauvages » est un savant mélange, un véritable pot belge, entre prises de position héroïques à l’heure d’aujourd’hui, énergie Trap débordante, et quelques fois confession intimes au coin d’un morceau plus lent qu’à l’accoutumée. Il n’y pas que la cover de « Sélection Naturelle » qui est choquante et engagée. Le titre de Kalash Crimi avec son compatriote d’origine congolaise Damso sur « But En Or » est tout simplement exceptionnel entre dénonciations du racisme ordinaire et de la francafrique. D’autres featurings énormes avec Nekfeu, Niska, Jul, BigFlo & Oli suivent. La « Sauvagerie » vient de dévoiler son titre le plus intime, un « Sale Boulot » lent et mélodieux, une véritable confession sur un papier marqué d’une clé de sol.

« Le problème du Congo, c’est les congolais » 

Rappeurs de la nouvelle génération riment aujourd’hui avec polyvalence. Le titre « Sale Boulot » est l’une des plus belles mélodies de Kalash Criminel. La composition instrumentale a été concoctée par MOC. Le beatmaker dont les tubes sont précédés par la sentence « La Mort ou Tchichi » (en référence à un anime) a taffé sur le « Gun Salute » de Kaaris. Le morceau s’en rapproche un peu dans le débit. Pour son « Sale Boulot« , le rappeur a choisi une présentation presque bicéphale. Dans une partie du couplet, le rappeur évoque son vécu avec un story telling intriguant. Dans l’autre partie du refrain, il dénonce les violences policières et l’exploitation du Congo. C’est sûr, « Sélection Naturelle » est l’opus le plus engagé du « Roi des Sauvages« .

Le vidéo clip raconte l’histoire de Kalash avant qu’il devienne Kalash Criminel. Et ce n’est pas un hasard si le titre suivant dans l’album « Shooter » est un exemple de Trap produit par le grand maître des lieux, et précurseur en France en la matière, Therapy Music.